• Attention au pistolet !

     

    Deux bonnes raisons de préférer l’aiguille au pistolet :

    1. Le pistolet est impossible à stériliser et sert à tous le monde. Ne pas confondre stériliser et nettoyer ! Le risque de transmission d’hépatites ou du VIH est envisageable et tous autres virus. Ces virus ne sont pas détruits par un simple nettoyage à l’alcool et peuvent donc être transmis d’un client à l’autre par simple contact de l’appareil.

    2. Contrairement au cathéter du perceur, le bijou posé au pistolet (appelé à tort « prothèse ») entre en force et déchire les chairs en créant des lésions parfois importantes dans les tissus cartilagineux ou musculaires.

    Les perceurs sérieux refusent donc d’utiliser ce genre d’appareil.

    Les piercings au pistolet sont souvent pratiqués par des amateurs qui n’ont pas conscience des risques qu’ils font prendre à leurs clients. De plus les temps de cicatrisation annoncés et les conseils de soins proposés par ces personnes sont souvent déformés, voire fantaisistes.


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique